Quel impact avons-nous, les êtres humains, dans la dégradation de notre environnement, dans la destruction des écosystèmes, et dans l’extinction des espèces marines et terrestres?
Les récentes données rassemblées par la communauté scientifique, entre autres par le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) des Nations Unies, indiquent que la société humaine du XXIème siècle et son style de vie provoquent des altérations climatiques dont les conséquences sont imprévisibles et potentiellement dévastatrices pour l’ensemble de la vie sur la planète.
Les récentes émissions anthropogènes de gaz à effet de serre, dioxyde de carbone, méthane et protoxyde d’azote, ont atteint des niveaux sans précédents depuis que l’humanité existe. On sait aujourd’hui que ces gaz accélère le réchauffement de la planète et entraîne des changements dans tous les éléments du système climatique, se traduisant en une plus haute probabilité d’événements graves, généralisés et irréversibles pour les personnes et les écosystèmes. Ces changements sont déjà visibles.
Afin de réduire le changement climatique, limiter les risques et protéger la biodiversité, il est nécessaire de diminuer de manière substantielle et continue l’émission de gaz à effet de serre, ainsi que d’adapter et de modifier nos modes de consommation, de production agricole et de production énergétique. Mais pour y arriver, il faut avant tout faire naître une plus grande sensibilité face à ce qui est en train de se passer.
Il est vrai que la Terre a vécu, au fil de ses 4 milliards d’années d’existence, d’autres phénomènes météorologiques d’envergure et des extinctions massives d’espèces ; cependant, l’extinction massive déjà en cours a une cause inquiétante : nous-mêmes. C’est pourquoi les solutions ne peuvent venir que de nous, et qu’il s’agit de diriger notre volonté dans la réconciliation de la société avec la nature dont nous faisons partie depuis toujours.
Il existe des organisations qui plantent des arbres et elles sont sans aucun doute importantes. Quant au but du Projet Nauyaca, il est de mettre en place des solutions qui se concentrent sur la prise de responsabilité des personnes afin de transformer leur relation directe avec l’environnement, à un moment où notre futur est en jeu.
Nous avons donc formé des personnes et des organisations dans les domaines du recyclage artisanal du plastique, de la régénération des écosystèmes et de l’agroécologie.

Informations

 

Qui sommes-nous ?

Nous sommes une association à but non lucratif, créée en janvier 2013 par le sociologue mexicain-suisse, David Urzúa Bermúdez, et établie à Sion. L’association est composée principalement de personnes en lien avec le Mexique et l’Amérique latine.

Nous sommes des personnes concernées par notre prise de responsabilité face à la menace potentielle que représente le changement climatique, la destruction des écosystèmes et la pollution atmosphérique. Nous sommes dotés d’expérience dans les domaines de la sociologie, la psychologie, l’agronomie et la communication. Nous sommes attentifs à ce que proposent les accords de la communauté internationale, tels que les Objectifs de développement durable, l’Agenda 2030, l’Accord de Paris sur le climat et la Convention sur la diversité biologique. Nous sommes une association toujours ouverte à la collaboration avec les gouvernements, les entreprises, les institutions, les associations et les collectivités qui partagent des buts similaires aux nôtres.  

 

En quoi croyons-nous ?

Nous croyons en la coopération entre les personnes et les populations en vue d’atteindre un développement humain durable pour toutes et tous.
Nous croyons qu’une action locale en faveur de l’environnement a des répercussions favorables pour l’ensemble.
Nous avons confiance dans les projets à petite échelle qui peuvent se multiplier dans des contextes similaires.
Toute notre attention va dans l’harmonisation de nos intentions avec celles des personnes qui reçoivent l’aide.
Nous croyons à des solutions participatives et à la somme de tous les savoirs. Nous sommes engagés dans l’égalité des conditions données aux femmes et aux hommes, ainsi que dans la collaboration entre les générations.
Nous sommes persuadés du rôle central de consolidation joué par les jeunes dans l’usage et la conservation durable des ressources naturelles.
Nous aidons à redonner leur dignité aux personnes qui se trouvent en situation de pauvreté et d’exclusion sociale.
Nous croyons dans les processus où les personnes apprennent autant de leurs erreurs que de leurs réussites.
Et nous cherchons, avant toute chose, à motiver la prise de responsabilité face aux défis posés par le monde actuel, où chaque acte individuel compte, pour ou contre la vie sur la planète.

Nous t’invitons...

... à nous soutenir 

Projet Nauyaca apporte avec simplicité sa part du colibri. Comme d’autres organisations similaires, nous avons besoin de ressources financières pour investir dans nos projets, soutenir les résultats obtenus auprès de nos bénéficiaires, multiplier les activités et payer un salaire digne aux quelques personnes qui travaillent de manière professionnelle dans l’association.

 

Projet 1:
Nosotros Reciclamos

Programa01

Nosotros Reciclamos a été mis en place en janvier 2015. Il s’agit d’un projet dont le but est d’octroyer une vie digne aux personnes pauvres du centre de Mexico qui survivent en revendant à un prix dérisoire les déchets recyclables récupérés dans les poubelles. Une formation technique et un atelier ont été mis à disposition de ces personnes afin qu’elles puissent transformer de manière artisanale (presque zéro émission) le matériel récupéré en objets utilitaires ou décoratifs et bénéficier ainsi d’une source de revenu supérieur.
Lire plus…

Projet 2:
Selva Joven- Jóvenes ABC

Ce projet a débuté ses activités en janvier 2016. Son objectif fondamental est de former de jeunes paysans aux principes de la permaculture afin de promouvoir l’instauration d’une agriculture durable et saine, ainsi que la conservation des écosystèmes et de la biodiversité dans les zones rurales du Mexique.
Lire plus…

Que veut dire Nauyaca ?

C’est le nom d’un serpent venimeux très dangereux qui vit dans les forêts tropicales du Mexique et de l’Amérique centrale. Rien que de prononcer son nom peut faire peur. Nauyaca est un mot nahuatl qui veut dire « quatre narines », de nahui, « quatre » et yacatl, narine. Dans le passé, les lieux où vivaient les serpents étaient respectés jusqu’à ce qu’arrivent les tronçonneuses et les bulldozers. Projet Nauyaca est un projet qui appelle à respecter et à vivre en harmonie avec la nature, même si y vivent les serpents les plus venimeux.